[Revue de Presse] Interview d'Ewan Glen pour Start-up Info

“Le point clé de la transformation digitale est l’humain”.

A retrouver sur : https://startup.info/fr/ewan-glen-sages-informatique/

Tout d’abord, comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Ewan Glen : Nous vous remercions, la famille Sages Informatique et nos familles respectives vont bien. La majeure partie de nos collaborateurs sont retournés au travail. Tous sont équipés de masque et de gel hydro alcoolique qu’ils soient sédentaires, mobiles ou en télétravail. Nous avons mis à disposition de nos collaborateurs les communications de la médecine du travail avec les mesures d’hygiène à respecter.

Nous avons repris nos rendez-vous commerciaux, quelques réunions internes et avons repoussé notre participation à des salons professionnels.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint SAGES Informatique

Ewan Glen : Je m’appelle Ewan Glen et j’ai 20 ans d’expérience dans de grandes entreprises informatiques.

Puis je suis parti en Ecosse où j’ai eu ma propre entreprise durant 10 ans donc je comprends les problèmatiques d’une TPE/PME.
Cette opportunité s’est présentée à moi, Sages est une entreprise dynamique qui allie jeunesse et expérience et au vu du fort potentiel, j’ai décidé de rentrer en France.

J’y ai trouvé des gens que je connaissais comme quoi toute aventure reste humaine !

Comment SAGES Informatique innove-t-elle ?

Ewan Glen :  Notre entreprise a adopté un process d’amélioration continue depuis la création de Zeendoc. Il n’y a pas de version de logiciel, de patch ou autre complication mais des innovations régulières mises à disposition de nos utilisateurs directement sur notre plate-forme dans le cloud.

En effet Sages Informatique a démarré son activité dans la dématérialisation des archives et la sauvegarde des données. Les clients étaient demandeurs une fois leurs données numérisées de pouvoir retrouver simplement ces données, et surtout de les exploiter en toute sécurité. C’est ainsi que Zeendoc est né, contraction de green et de zen car il est plébiscité pour le gain de temps précieux qu’il fait gagner aux TPE et PME. Plus de 95 % des utilisateurs affirment gagner du temps avec Zeendoc.

Il s’adresse aux opérationnels, de l’assistant au patron de l’entreprise, c’est pour cela que le projet a toujours été de garder une simplicité d’utilisation et d’assurer une mise en place et une adoption rapide par les utilisateurs. Oui c’est un produit Tech, basé sur la technologie de la Rad-Lad, en SaaS, hébergé en France. Zeendoc est aujourd’hui est en constant développement grâce à la réactivité de nos équipes de développement en lien quotidien avec les utilisateurs. C’est un produit People, qui s’adapte quel que soit la logique humaine face à l’application. Zeendoc aujourd’hui ce sont 100 000 utilisateurs et plus de 4000 entreprises qu’il accompagne dans leur transition numérique : Archiver, classer, automatiser, exploiter.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté SAGES Informatique et comment gérez-vous cette crise?

Ewan Glen :  La pandémie du Covid-19 nous a affecté comme tout le monde et nous avons pris les mesures nécessaires pour nos collaborateurs, nous nous sommes assurés du service à nos clients et du bon fonctionnement de nos prestataires.

Notre plate-forme est en mode SaaS fonctionnant H24, 7/7, cela a permis à nos entreprises utilisatrices une continuité de service. Au moment du confinement, nous devions, entre autre, faire notre plus gros salon de l’année et lancer notre programme « green et Zen » comme Zeendoc avec la start-up Ecotree. Tout cela a été reporté sine die. Bien sûr notre croissance a été affectée mais nous sommes toujours sur une courbe ascendante. Il est intéressant de noter que nous avons eu un très bon mois de juillet et avons été identifié comme contributeur à la transformation digitale des TPE/PME et contacté par le syntec numérique, Eurocloud, mais aussi la CCI pour des opérations au niveau national.

Enfin Appvizer nous a décerné le badge Leader du logiciel le plus recherché de la catégorie GED en 2020 fin juillet 2020.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Ewan Glen : Nous nous sommes tout d’abord préoccupés de notre écosystème et en tant qu’entreprise Corse basée à Ajaccio, nous avons contribué à plusieurs cagnottes locales pour les hôpitaux et personnels hospitaliers que nous avons aussi relayé auprès de nos partenaires distributeurs et clients. En parallèle, nous avons décidé de stopper toute communication d’ordre promotionnel ou publicitaire car les priorités humaines étaient ailleurs et dans ces moments là il faut savoir rester pudique et respectueux. Par contre, nous avons renforcé la communication interne afin que personne ne se sente isolé.

Nous sommes une entreprise en forte croissance et nous recrutons régulièrement. Nous avons décidé de continuer le processus de recrutement même si certaines décisions ont été repoussées et de confirmer les collaborateurs récemment embauchés. S’il y avait une leçon apprise, c’est que rien n’est acquis, tout , même l’impensable peut arriver et aucune bataille n’est gagnée (à ce jour le virus reprend du terrain). Cette épreuve a soudé Sage Informatique et aujourd’hui la motivation d’avancer et de gagner des parts de marché est plus forte que jamais. C’est important car le point clé de la transformation digitale est l’humain. C’est pour cela que nous avons ouvert de nouveaux locaux à Paris et orléans car nous avons besoin de nous rencontrer, ainsi que nos partenaires et nos clients.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et SAGES Informatique dans le futur?

Ewan Glen : Nous échangeons et communiquons beaucoup et faisons attention les uns aux autres. Nous avons mis en place de nouveaux outils de webinars pour mieux communiquer avec l’externe (partenaires ou prospects). Nous aidons nos partenaires avec des outils d’aide à la vente, des témoignages, des vidéos… mais aussi une équipe de formation les rendant le plus autonome possible. Nous venons de mettre en place un Webinar avec un conférencier professionnel sur « la vente quand les temps sont durs » afin de booster et remotiver nos distributeurs. Enfin, nous avons mandaté Archimag afin de réaliser une enquête sur les usages des entreprises concernant la #dématérialisation et la #ged (gestion électronique des documents) post covid auprès des TPE/PME afin de comprendre ou en sont nos prospects.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Ewan Glen :  Nos concurrents sont pour la plupart de grosses entreprises et nous avons l’avantage de l’agilité. Nous souhaitons capitaliser sur nos facteurs clé de succès : l’écoute de nos clients et l’accompagnement de notre réseau de distribution. Nous avons lancé 2 offres pour accompagner les entreprises souhaitant accélérer leur transition digitale du fait du covid : Une offre sur la dématérialisation : 1 mètre linéaire numérisé = 1 mètre linéaire acaheté, restituant aux entreprises leurs archives papier en archives numériques dans un Zeendoc pré-configuré

Une offre sur les Bulletins de salaires avec l’envoi de bulletins de salaires électroniques offert durant 6 mois pour toute entreprise de moins de 100 salariés.

Nous allons continuer les webinars avec nos commerciaux les plus expérimentés afin d’accompagner nos distributeurs dans la simplification des messages pour des TPE/PME n’ayant pas de service informatique

Un mot de la fin ?

Ewan Glen :  Merci de nous avoir contacté et donné une tribune. Clairement les start-up font aussi partie de nos utilisateurs, comme toute entreprise manipulant des documents administratifs (factures fournisseurs, factures clients, contrats commerciaux, contrats de travail, bulletins de salaire…), Nous avons un point commun, un très fort potentiel économique dans un domaine où la technique doit rendre la vie simple à ses utilisateurs