La solution Zeendoc

X

GED - Gestion électronique de documents

Une solution unique et modulaire qui répond à tous les besoins.

Archivage électronique

Dématérialisez vos réunions de gouvernance et sécurisez vos données critiques.

Signature Électronique

Réduisez les délais de traitement et les coûts de vos contrats commerciaux.

Bulletin de salaire électronique

La dématérialisation du bulletin de salaire est prise en charge de manière totalement automatisée.

Chorus Pro Fournisseurs

Automatiser l’envoi de vos factures électroniques aux collectivités et établissements publics.

Dématérialisation du dossier clients

Gagnez du temps, réduisez vos coûts.

Dématérialisation du dossier fournisseurs

Simplifiez le suivi et la gestion de vos fournisseurs.

Facture électronique

Simplifiez votre quotidien ainsi que celui de vos clients.

Notes de frais

La GED au service de vos notes de frais et de vos collaborateurs en déplacement.

Export Comptable

Zeendoc classe et exporte automatiquement les factures vers votre logiciel comptable.

Dématérialisation du dossier RH

Avec Zeendoc, une dématérialisation de vos documents RH réussie.

Vos métiers

X
Professionnels de santé - HDS

Zeendoc héberge vos données auprès d'un hébergeur certifié ISO 27001 et HDS.

Professions Réglementées

Au quotidien Zeendoc accompagne Avocats, Experts-Comptables, Greffiers, Notaires.

Collectivités et Mairies

La transformation digitale pour Collectivités et Mairies.

Secteur immobilier

agences, syndics, gestionnaires, promoteurs.

Transports, logistique et messagerie

Zeendoc aux services des métiers du Transport / Logistique / Messagerie.

Industrie du futur

La GED pour le secteur de l'Industrie.

Métiers du BTP

Zeendoc au service du bâtiment : Partage, dématérialisation et administration.

La Distribution et le Commerce

Zeendoc au service des acteurs de la Distribution.

Vos ressources

X
Conseils

Réussir sa dématérialisation c'est être bien conseillé, suivez le guide !

FAQ

Les réponses à toutes vos questions sur la GED et sur Zeendoc.

Actualités

Le bon endroit pour savoir tout ce qu'il se passe autour de Zeendoc.

Lexique GED

Dématérialisez vos réunions de gouvernance et sécurisez vos données critiques.

Presse

La presse parle de Zeendoc ! Retrouvez toutes nos parutions.

Vidéos

Découvrez toutes nos vidéos sur la solution Zeendoc.

Ressources à télécharger

Téléchargez gratuitement nos livres blancs, brochures,
cas clients et infographies.

lundi 8 février 2021

Numérisation des TPE-PME en France : Les chiffres de l’année 2020

Dans cet article nous allons vous communiquer les données sur la numérisation des TPE-PME françaises en 2020. Ces chiffres s’appuient sur une étude menée par les cabinets de conseil BCG et EY pour la Direction Générale des Entreprises (DGE) lors du 1er trimestre 2020. En pleine crise sanitaire, les besoins des TPE-PME ont été exacerbés, notamment sur l’aspect numérique. Cette étude a mis en exergue de nombreux chiffres en lien avec les différents profils de dirigeants, décideurs finaux de la transition numérique de leurs structures.

Les données suivantes furent publiées par France Num (le Portail de la Transformation Numérique des Entreprises) et sont disponibles sur leur site officiel : francenum.gouv.fr.

 

Les 5 typologies d’entreprises et dirigeants vis-à-vis de la transformation numérique

Cette étude met en avant 5 différents profils de dirigeants de TPE/PME avec des caractéristiques qui dépendent directement de leur aisance vis-à-vis du numérique et de leurs perspectives de développement. Voici les 5 typologies différentes des entrepreneurs français :

 

1.     Les dirigeants de TPE/PME de type « Prudent » 

 

A.     LE PROFIL TYPE

Ils représentent 15% des dirigeants de TPE/PME. Avec peu de perspectives de développement et une faible appétence pour le numérique, les TPE-PME de type prudent ont pour priorité une diminution de leurs coûts et charges de production. Axés majoritairement sur la fidélisation de leurs clients et la protection de leur notoriété, ils sont surtout motivés par le gain d’argent.

 

B.      LES PRINCIPAUX FREINS

C’est avant tout le manque de connaissance, de temps et de compétence qui freine cette typologie de dirigeant. Seuls 27% d’entre eux ont eu recours à une formation dans les 12 derniers mois, mais aucune n’est liée au monde du numérique.

 

C.      L’UTILISATION DES OUTILS NUMÉRIQUES ACTUELS

Comme la majorité des dirigeants de TPE-PME, ils sont cependant connectés et mobiles. 79% d’entre eux possèdent et utilisent un smartphone². Cependant, seuls 37% utilisent un logiciel de gestion, 21% sont présents sur les réseaux sociaux et 15% de cette typologie d’entreprises possèdent un site internet.

Ce segment, estimé à 390 000 entreprises en France est très représenté dans le secteur du Tourisme et du Service à la personne. Malgré ces chiffres, 50% d’entre elles admettent que le numérique est un moyen de communication important.

2.     Les dirigeants de TPE/PME de type « Demandeur » 

 

A.     LE PROFIL TYPE

Ils représentent 28% des dirigeants de TPE/PME. Comme les précédents, ils ne se sentent pas à l’aise avec le numérique mais semblent « moins en retard » vis-à-vis de leurs pairs. Leurs principales motivations sont de servir leurs clients, de monter en compétence leurs employés et d’être fiers de leur réussite globale.

 

B.      LES PRINCIPAUX FREINS

Ici,  le manque de temps, de connaissance et des difficultés à trouver le bon interlocuteur réduisent considérablement l’engagement des dirigeants « demandeurs ». Parmi eux, uniquement 2% ont suivi une formation numérique en 2020.

 

C.      L’UTILISATION DES OUTILS NUMÉRIQUES ACTUELS

44% d’entre eux possèdent un site internet (dont 8% un site marchand), pour rappel, c’est bien plus que les « prudents » (15%). La majorité de ces entreprises (51%) assurent une présence sur les réseaux sociaux.

Ce segment, estimé à plus de 700 000 entreprises comprend majoritairement des entreprises basées dans les secteurs ruraux (Agriculture et Commerce/Artisanat). Ces dirigeants d’entreprises estiment à 66% que le numérique est un atout pour communiquer avec leurs clients et 50% admettent qu’il s’agit d’un outil de communication interne.

3.     Les dirigeants de TPE/PME de type « Statique »

 

A.     LE PROFIL TYPE

Cette typologie de dirigeants représente 29% des entreprises françaises. Relativement au fait des outils et de l’univers du numérique, ils s’estiment moyennement en retard vis-à-vis de leurs pairs. La protection de leur réputation et la fidélisation (clients et fournisseurs) sont leurs sources de motivation principales. A cela s’ajoute, pour la première fois, le besoin de « conformité réglementaire », une notion de prudence qui caractérise bien cette typologie d’entreprises qui garde une certaine « distance » avec les outils de communication numérique.

 

B.      LES PRINCIPAUX FREINS

Très similaire aux dirigeants de type « prudent », les freins qu’ils énumèrent sont en rapport avec un manque de connaissance, compétence et surtout de temps. Uniquement 1% d’entre eux ont suivi une formation en lien avec l’utilisation d’outils numériques.

 

C.      L’UTILISATION DES OUTILS NUMÉRIQUES ACTUELS

Cette typologie comprend plus de 740 000 entreprises et concernent notamment le secteur du tourisme/hébergement, du service à la personne et d’autres services spécialisés. Alors que 78% d’entre eux possèdent un smartphone et que 32% utilisent régulièrement des réseaux sociaux, 17% des « Statiques » utilisent des plateformes d’échanges de documents (logiciel de gestion électronique des documents aussi appelé GED).

Cette typologie de dirigeants est la plus représentée dans cette étude avec pas moins de 745 000 entreprises qui estiment à 48% que les outils du numérique permettent un gain de temps (et non plus seulement un outil de communication).

 

4.     Les dirigeants de TPE/PME de type « Réceptif »

 

A.     LE PROFIL TYPE

Représentants 25% des dirigeants de TPE-PME en France, ils sont à l’aise avec le numérique et ne se sentent que (très) légèrement en retard vis-à-vis de leurs pairs. Leurs objectifs principaux étant l’accroissement de leur visibilité, l’augmentation de leur portefeuille client et une recherche constante d’évolution de leurs offres et/ou services.

 

B.      LES PRINCIPAUX FREINS

Encore une fois, le manque de compétence et la complexité à trouver un interlocuteur pertinent sont les principaux freins pour cette typologie de dirigeants. A cela s’ajoute un nouveau facteur de crainte, le financement. Malgré un taux élevé de formation (53%), seuls 4% d’entre eux se forment sur des outils du numérique.

 

C.      L’UTILISATION DES OUTILS NUMÉRIQUES ACTUELS

Bien étoffée, leur utilisation d’outils numériques est assez importante avec 47% des dirigeants « réceptifs » qui usent d’un logiciel de gestion, 18% d’un site e-commerce et même 20% d’entre eux qui achètent des mots clés pour leur référencement. Enfin, parmi eux, 55% disposent et utilisent les réseaux sociaux à des fins commerciales.

 

La taille de ce segment, estimé à 650 000 entreprises en France est surreprésenté dans le secteur de l’industrie. 80% estiment que le numérique est un véritable bénéfice pour leur entreprise .

5.     Les dirigeants de TPE/PME de type « Opportuniste »

 

A.     LE PROFIL TYPE

Ce petit segment représente uniquement 3% des entreprises interrogées (soit environ 80 000 structures). Peu représentatif des dirigeants de TPE/PME françaises, c’est pourtant ce segment qui est le plus motivé par l’innovation et la modernité.

 

B.      LES PRINCIPAUX FREINS

Ils n’ont aucun frein vis-à-vis du numérique et le perçoivent comme un bénéfice réel pour leur société (67% soit +40 points par rapport à la moyenne des dirigeants).

 

C.      L’UTILISATION DES OUTILS NUMÉRIQUES ACTUELS

Ces entreprises sont passionnées par le numérique et bénéficient d’une autonomie quasi-totale. Ce segment comprend environ 80 000 entreprises (commerçants, artisans, industrie et BTP).

La numérisation des TPE/PME : Conclusion et Perspectives

 

Pour motiver les TPE-PME françaises à développer leur utilisation d’outils du numérique (logiciel de gestion électronique de documents, site internet, réseaux sociaux etc.), il faut comprendre et analyser leurs besoins ainsi que leurs objections. Même si des similitudes caractérisent les quelques 2.6 millions de TPE-PME (de la cible France Num), leurs enjeux ne sont pas les mêmes. Ainsi, ces 5 segments ou typologies permettent de distinguer différentes perspectives de développement et d’analyser l’autonomie numérique des dirigeants et de leurs entreprises.

 

Partager cette page 

La vie Zeendoc

Nouveautés, conseils : tout savoir des coulisses de Zeendoc.

Pin It on Pinterest