La solution Zeendoc

X

GED - Gestion électronique de documents

Une solution unique et modulaire qui répond à tous les besoins.

Archivage électronique

Dématérialisez vos réunions de gouvernance et sécurisez vos données critiques.

Signature Électronique

Réduisez les délais de traitement et les coûts de vos contrats commerciaux.

Bulletin de salaire électronique

La dématérialisation du bulletin de salaire est prise en charge de manière totalement automatisée.

Chorus Pro Fournisseurs

Automatiser l’envoi de vos factures électroniques aux collectivités et établissements publics.

Dématérialisation du dossier clients

Gagnez du temps, réduisez vos coûts.

Dématérialisation du dossier fournisseurs

Simplifiez le suivi et la gestion de vos fournisseurs.

Facture électronique

Simplifiez votre quotidien ainsi que celui de vos clients.

Notes de frais

La GED au service de vos notes de frais et de vos collaborateurs en déplacement.

Export Comptable

Zeendoc classe et exporte automatiquement les factures vers votre logiciel comptable.

Dématérialisation du dossier RH

Avec Zeendoc, une dématérialisation de vos documents RH réussie.

Vos métiers

X
Professionnels de santé - HDS

Zeendoc héberge vos données auprès d'un hébergeur certifié ISO 27001 et HDS.

Professions Réglementées

Au quotidien Zeendoc accompagne Avocats, Experts-Comptables, Greffiers, Notaires.

Collectivités et Mairies

La transformation digitale pour Collectivités et Mairies.

Secteur immobilier

agences, syndics, gestionnaires, promoteurs.

Transports, logistique et messagerie

Zeendoc aux services des métiers du Transport / Logistique / Messagerie.

Industrie du futur

La GED pour le secteur de l'Industrie.

Métiers du BTP

Zeendoc au service du bâtiment : Partage, dématérialisation et administration.

La Distribution et le Commerce

Zeendoc au service des acteurs de la Distribution.

Vos ressources

X
Conseils

Réussir sa dématérialisation c'est être bien conseillé, suivez le guide !

FAQ

Les réponses à toutes vos questions sur la GED et sur Zeendoc.

Actualités

Le bon endroit pour savoir tout ce qu'il se passe autour de Zeendoc.

Lexique GED

Dématérialisez vos réunions de gouvernance et sécurisez vos données critiques.

Presse

La presse parle de Zeendoc ! Retrouvez toutes nos parutions.

Vidéos

Découvrez toutes nos vidéos sur la solution Zeendoc.

Ressources à télécharger

Téléchargez gratuitement nos livres blancs, brochures,
cas clients et infographies.

mercredi 24 novembre 2021

[REVUE DE PRESSE] Transformation digitale, clé de voûte de la performance des entreprises

Dans un contexte économique qui demeure incertain, le digital pourrait bien représenter l’un des meilleurs atouts des entreprises pour assurer la pérennité et le développement de leur activité. D’ailleurs les entreprises qui, pendant la crise sanitaire, ont bien tiré leur épingle du jeu, sont généralement celles qui avaient déjà engagé leur transformation digitale.

Alors que les nouvelles technologies ont ainsi largement fait la preuve de leur efficacité ces derniers mois, et que les pressions de différentes natures jouent un rôle incitatif, la mise en place de projets de transformation digitale dans les entreprises s’accélère désormais.

La crise sanitaire et économique a créé de nombreuses incertitudes à des degrés plus ou moins importants.

 

« Les dirigeants d’entreprise subissent actuellement de nombreuses pressionsconstate Norbert Jamet, Product Marketing Manager ERP Entreprises de CegidIls doivent en premier lieu faire face à des pressions d’ordre économique. Ils sont actuellement confrontés à des risques liés à la solvabilité de leurs clients et à la gestion de leurs charges ou de leur productivité. Certains sont même confrontés à des risques relatifs à leur propre continuité d’activité. C’est notamment le cas pour les entreprises évoluant dans des secteurs particulièrement touchés par la crise sanitaire, comme le tourisme, la restauration, l’hôtellerie ou encore l’événementiel. Aujourd’hui, les entreprises sont aussi confrontées à une pression concurrentielle de plus en plus forte, notamment en raison de l’évolution des attentes des clients combinées à de nouveaux comportements d’achats. Ces derniers expriment notamment des attentes de plus en plus fortes en termes de réactivité et ce, à moindre coût. D’autre part, l’accès à l’innovation se globalisant, il est aujourd’hui de plus en plus difficile de créer l’écart avec la concurrence. L’émergence de nouveaux modèles d’affaires liés au digital crée également une nouvelle concurrence pour les entreprises qui n’ont pas engagé leur transformation digitale. La concurrence peut aussi être relative au recrutement des nouveaux talents, souvent attirés par les entreprises « digitalisées » et innovantes. Enfin, les entreprises doivent faire face à la pression réglementaire qui, en France, ne cesse d’évoluer (RGPD, dématérialisation des factures …). Cette pression pèse sur les dirigeants d’entreprise qui doivent s’assurer que leur système d’information et de gestion reste en conformité vis-à-vis de ces évolutions, et dans le respect d’un agenda soutenu des réformes ».

Le digital accompagne les entreprises face aux pressions conjoncturelles

C’est ainsi, notamment en raison de la pression concurrentielle et réglementaire, que l‘agence conseil en communication Shan a décidé de passer un cap et de moderniser son système de gestion.

 

« Le choix d’un nouvel outil de type ERP s’ancre toujours dans une réflexion stratégiqueexplique François-Xavier Dupont, directeur général délégué de l’agence ShanPour notre part, nous sommes dans une phase d’expansion soutenue de l’entreprise et devons faire face à un environnement concurrentiel et réglementaire de plus en plus exigeant ».

Créée en 1995, l’agence s’est spécialisée dans les métiers de la communication institutionnelle, financière et sensible, avec une spécialisation dans les domaines de la finance, de l’immobilier et de l’agro-alimentaire. Avec une quarantaine de collaborateurs, cette entreprise basée dans le 8e arrondissement parisien est membre d’un réseau international lui permettant de se développer tant en France qu’à l’étranger.

« En analysant nos enjeux et objectifs, nous avons acquis la conviction de la nécessité de mettre l’accent sur de nouveaux process et outils, pour faciliter notamment la gestion et l’administration quotidiennes », précise le dirigeant, qui a donc lancé le projet en 2019.

Le virage digital, Shan l’a pris des années plus tôt pour son coeur de métier, la communication, afin de répondre au mieux aux besoins de ses clients, que ce soit par l’utilisation des réseaux sociaux ou d’autres canaux d’influence.

« Cela a fait une véritable différence », souligne François-Xavier Dupont. Cependant, comme de nombreuses autres PME prises par leur quotidien, la gestion interne de l’entreprise est restée longtemps, elle, basée sur des outils plus artisanaux. « Nous avons aujourd’hui besoin de plus d’automatisation sur des tâches de saisie, en comptabilité ou en facturationpoursuit François-Xavier DupontC’est un axe majeur de notre transformation ».

La coopérative agricole Gen’IAtest a pour sa part fait le constat de tout l’intérêt du digital pour assurer la continuité de son activité pendant les périodes de confinement, notamment en garantissant l’accès aux factures fournisseurs. En 2019, la société a mis en place la solution Zeendoc pour automatiser la saisie de ses factures fournisseurs et dématérialiser ses dossiers salariés.

 

« Il y a un intérêt évident à la dématérialisation en période de télétravailtémoigne Nicolas Tissot, responsable administratif et financier de Gen’IAtestAvant la mise en place de Zeendoc, les factures arrivaient par courrier directement sur notre site. Une fois réceptionnées, nos comptables devaient ensuite les trier manuellement et les séparer en fonction des différentes sociétés, les enregistrer, puis les faire valider par les responsables des services concernés. Lors du 1er confinement en mars 2020, sans Zeendoc, nous aurions dû trouver une solution pour faire parvenir les factures au domicile des comptables en télétravail, puis les transmettre aux valideurs, et à nouveau les récupérer pour les payer. Ce qui est réalisable sur un site administratif centralisé devient compliqué quand les salariés sont en distanciel. Zeendoc nous a permis un traitement simplifié des factures fournisseurs. La présence d’une seule personne sur site était nécessaire afin de traiter le courrier manuellement, puis le scanner (pour les factures qui arrivent encore par courrier car près de 50 % parviennent directement des fournisseurs par mail dans Zeendoc). Ensuite le courrier était indexé et classé automatiquement dans les classeurs fournisseurs correspondants, permettant à chacun de nos comptables d’accéder à leurs documents directement depuis leur domicile, de manière instantanée, et aux valideurs de donner leur bon à payer en parallèle, également à distance ».

Gage que le digital répond aux enjeux actuels des entreprises, il a notamment permis aux entreprises d’être plus « résilientes » pendant la crise.

Arme anti-crise

Selon différentes études, pendant la pandémie qui a frappé le monde entier, la technologie a servi de bouée de sauvetage à bon nombre d’entreprises.

Ainsi, d’après la 5e édition du baromètre Croissance & Digital de l’ACSEL publié fin septembre 2021, beaucoup d’entreprises du secteur du commerce, retardataires en matière de transformation digitale, ont investi dans les nouvelles technologies pendant la crise sanitaire afin de rester opérationnelles.

« Dans un contexte de crise qui perdure, la transformation numérique apparaît encore plus salutaire qu’en septembre dernier, perçue par une moitié de participants au baromètre comme un moyen de maintenir, voire de sauvegarder l’activité (+12 % vs l’édition précédente du baromètre) », précise Vincent Montet, vice-président de l’Acsel et fondateur-directeur des MBA Spécialisés Digital Marketing & Business.

Désormais, 41 % des entreprises françaises reconnaissent que le digital contribue à leur chiffre d’affaires (à hauteur de +15 % pour 20 % d’entre elles), ce chiffre grimpe même à 60 % lorsque l’on interroge les ETI.

Ces proportions sont encore plus soutenues parmi les entreprises qui affichent une croissance en 2021. Une majorité (53 %) des entreprises interrogées considèrent désormais le digital comme un moyen de développer le business physique.

« Malgré la torpeur dans laquelle les entreprises des secteurs du commerce notamment ont été plongées pendant la crise, nous notons une certaine résilience et des adaptationsajoute Vincent MontetAinsi, plus de la moitié des entreprises interrogées sur le baromètre de 2020 ont fait preuve d’agilité numérique face à la crise sanitaire. Un quart d’entre elles ont d’ailleurs eu recours à des outils digitaux pour faire face à la crise, deux tendances encore plus fortes pour les entreprises de plus de 20 salariés (respectivement 77 % et 38 %) ».

Les entreprises qui ont le mieux résisté sont ainsi celles qui sont les plus digitalisées.

Partager cette page 

La vie Zeendoc

Nouveautés, conseils : tout savoir des coulisses de Zeendoc.

[REVUE DE PRESSE] La GED Zeendoc complète ses usages SIRH

[REVUE DE PRESSE] La GED Zeendoc complète ses usages SIRH

Article paru le 24 novembre 2021 sur le site solutions-numeriques.com Au salon Solutions RH de Lyon qui s’est déroulé les 22 et 23 novembre, la GED Zeendoc, une solution cloud en mode SaaS qui s’adresse aux TPE, PME et collectivité, mettait en avant ses nombreux...

Loi n° 2021-1485 : Empreinte environnementale du numérique

Loi n° 2021-1485 : Empreinte environnementale du numérique

La loi du 15 novembre 2021 accompagne les professionnels vers une stratégie numérique responsable et une prise de conscience de l’impact environnemental des pratiques dématérialisées. Lorsque l’on parle de pollution, on pense à la qualité de l’air ou de l’eau, mais...

Pin It on Pinterest