La solution Zeendoc

X

GED - Gestion électronique de documents

Une solution unique et modulaire qui répond à tous les besoins.

Archivage électronique

Dématérialisez vos réunions de gouvernance et sécurisez vos données critiques.

Signature Électronique

Réduisez les délais de traitement et les coûts de vos contrats commerciaux.

Bulletin de salaire électronique

La dématérialisation du bulletin de salaire est prise en charge de manière totalement automatisée.

Chorus Pro Fournisseurs

Automatiser l’envoi de vos factures électroniques aux collectivités et établissements publics.

Dématérialisation du dossier clients

Gagnez du temps, réduisez vos coûts.

Dématérialisation du dossier fournisseurs

Simplifiez le suivi et la gestion de vos fournisseurs.

Facture électronique

Simplifiez votre quotidien ainsi que celui de vos clients.

Notes de frais

La GED au service de vos notes de frais et de vos collaborateurs en déplacement.

Export Comptable

Zeendoc classe et exporte automatiquement les factures vers votre logiciel comptable.

Dématérialisation du dossier RH

Avec Zeendoc, une dématérialisation de vos documents RH réussie.

Application Mobile

Découvrez Zeendoc sur smartphone et tablette.

Numérisation de vos documents d'entreprise

Vos métiers

X
Professionnels de santé - HDS

Zeendoc héberge vos données auprès d'un hébergeur certifié ISO 27001 et HDS.

Professions Réglementées

Au quotidien Zeendoc accompagne Avocats, Experts-Comptables, Greffiers, Notaires.

Collectivités et Mairies

La transformation digitale pour Collectivités et Mairies.

Secteur immobilier

agences, syndics, gestionnaires, promoteurs.

Transports, logistique et messagerie

Zeendoc aux services des métiers du Transport / Logistique / Messagerie.

Industrie du futur

La GED pour le secteur de l'Industrie.

Métiers du BTP

Zeendoc au service du bâtiment : Partage, dématérialisation et administration.

La Distribution et le Commerce

Zeendoc au service des acteurs de la Distribution.

Vos ressources

X
Conseils

Réussir sa dématérialisation c'est être bien conseillé, suivez le guide !

FAQ

Les réponses à toutes vos questions sur la GED et sur Zeendoc.

Actualités

Le bon endroit pour savoir tout ce qu'il se passe autour de Zeendoc.

Portail Solutions

Vérifiez la compatibilité entre Zeendoc et vos logiciels professionnels

Presse

La presse parle de Zeendoc ! Retrouvez toutes nos parutions.

Vidéos

Découvrez toutes nos vidéos sur la solution Zeendoc.

Ressources à télécharger

Téléchargez gratuitement nos livres blancs, brochures,
cas clients et infographies.

lundi 1 août 2022

Dématérialisation des factures en 2024 : enjeux pour les directions financières en entreprise

Dématérialisation_factures_DAF

L’obligation de la facture électronique se renforce dans toutes les entreprises dès 2024. Les directions financières sont au cœur du processus, idéalement placées par leurs fonctions et missions. Les enjeux sont importants et se préoccuper de la dématérialisation des factures devient urgent. Découvrez le calendrier et les obligations qui vous attendent en tant que DAF pour organiser son déploiement. Comment et pourquoi ce processus répond-il à vos défis majeurs ?

La facture électronique s'impose en France dès 2024 : obligations et calendrier

La dématérialisation des factures se développe fortement dans les entreprises. Ce type de traitement des documents va encore se renforcer dans les directions financières avec l’arrivée de la facture électronique obligatoire.

Dématérialisation des factures : un processus enclenché qui va se généraliser

Si votre entreprise a une activité commerciale avec le secteur public, elle a déjà dû adopter depuis le 1er janvier 2020 la facture électronique pour ses relations avec les administrations publiques « Business to Government (B to G) ». Dans ce cadre, vous transitez par la plateforme Chorus Pro. Quant aux relations du type Business to Business (B to B), l’administration fiscale imposera aux entreprises françaises de facturer au format électronique selon un calendrier établi en fonction de leur taille entre juillet 2024 et janvier 2026.

daf_enjeux_dematerialisation

Les formats de factures actuellement autorisés en entreprise

En France, le format électronique présente désormais la même force probante qu’un format papier. Ceci vaut à condition de respecter les exigences fiscales décrites dans le décret n° 2016-1673 du 5 décembre 2016. Ainsi, divers formats de pièces comptables cohabitent aujourd’hui dans beaucoup d’entreprises.

En dehors de la facturation électronique obligatoire avec le secteur public, vous avez peut-être accédé à la demande de vos clients de travailler au format électronique au travers de différents moyens, utilisation d’une signature électronique, mise en place d’une piste d’audit fiable (PAF) ou un échange informatisé de données (EDI). Vous pouvez également avoir donné votre consentement à des fournisseurs pour recevoir des factures autres qu’au format papier. Enfin, pour vos ventes, même si le client souhaite un exemplaire par courrier, rien ne vous empêche de dématérialiser le vôtre en vue de son archivage.

La réforme de la facture électronique en France : caractéristiques de cette obligation progressive

L’administration fiscale poursuit le déploiement de la facturation électronique obligatoire pour les relations entre professionnels établis en France. Elle vise un double objectif. Fluidité et gains financiers sont attendus dans les entreprises, ainsi qu'une réduction de la fraude à la TVA. Un calendrier précis existe selon le type de flux entrants ou sortants et en fonction de la taille d’entreprise.

Une facture électronique doit être dans ce format de son émission à son stockage, en passant par sa transmission au client et sa réception. Elle doit respecter un des trois formats prévus par la DGFIP ((CII et UBL : 2 formats qui sont des fichiers XML, Factur X : un format dit ‘hybride’ qui se compose du lisible de la facture PDF et des données structurées de la facture). Factur X présente les fonctionnalités les plus pratiques.  Ainsi, il comprend à la fois des données structurées XML pour la lecture informatique et un PDF/A pour l’humain. Vous devrez transiter par une plateforme de dématérialisation partenaire agréée par l’État (PDP) ou par le portail public de facturation (PPF).

Bon à savoir : ces mêmes plateformes transmettront aussi des données numériques à l’administration fiscale. Il s’agit des opérations qui se situent en dehors du champ de la facturation électronique obligatoire. Exportations, livraisons intracommunautaires et ventes aux non-assujettis français en font partie. C’est l’objet du e-reporting (il permet de reconstituer l’activité économique d’ensemble d’une entreprise : complémentaire à la facturation électronique, il permettra, à terme, de proposer aux entreprises un pré-remplissage de leurs déclarations de TVA).

temoignage-hirsch-transport-numerisation

Le calendrier prévu pour les factures fournisseurs

Pour les factures en provenance des fournisseurs, toutes les entreprises suivent le même calendrier. Elles devront accepter la facturation électronique entrante au plus tard le 1er juillet 2024. TPE, PME, ETI ou grande entreprise, l’échéance est identique.

Le calendrier prévu pour les factures clients

Côté ventes, la facturation électronique deviendra incontournable pour vos clients professionnels établis en France aux dates suivantes :

  • 1er juillet 2024 pour les grandes entreprises ;
  • 1er janvier 2025 pour les ETI (entreprises de taille intermédiaire) ;
  • 1er janvier 2026 pour les petites et moyennes entreprises et microentreprises.

La dématérialisation des factures : un enjeu stratégique pour les directions financières

De nombreux défis attendent les directeurs financiers. Cette évolution réglementaire relative à la facturation électronique constitue une réelle opportunité. Atout significatif pour leur métier, elle les aide à relever leurs challenges professionnels.

Les défis des DAF dans les entreprises de demain

S’il existe une fonction au cœur de la machine de l’entreprise, voire parfois dans la tourmente économique, c’est bien la direction administrative et financière.

Dégager du temps dans les services de la direction administrative et financière

L’accroissement permanent de la taille des entreprises, des quantités de données à gérer, et cela, dans des délais toujours plus courts, contribue à complexifier la mission du DAF. Dégager du temps et des ressources devient crucial pour parvenir à tout faire. L’automatisation des tâches chronophages à faible valeur ajoutée apporte une aide essentielle dans ces organisations. La dématérialisation participe à accélérer le traitement des documents. Par exemple, elle supprime la saisie manuelle des factures en comptabilité.

logiciel_pour_daf
Sécuriser_les_données_et_fiabiliser_information_financière

Sécuriser les données et fiabiliser l'information financière

Comment concilier le besoin d’information rapide pour la prise de décision avec des données exhaustives et fiables ? Le DAF vise à sécuriser la data. Il s’intéresse à l’automatisation des reportings. Il apprécie la consolidation aisée des informations sous de multiples axes. Il recherche la traçabilité des opérations afin de remonter aux pièces justificatives directement à partir d’une écriture comptable. Pour tous ces défis, la dématérialisation des factures apporte fluidité, sécurité et rigueur dans les processus.

Améliorer la performance financière et accompagner la direction de l'entreprise

L’autre défi majeur des DAF reste l’accompagnement des directions d’entreprise dans le pilotage et la recherche de performance. Vous souhaitez décider vite et bien ? Encore faut-il utiliser des données pertinentes, fiables et dans des délais très courts. Jouer le rôle de business partner pour un DAF exige de disposer de temps pour lui et ses collaborateurs. La dématérialisation des factures apporte ce gain considérable. Cette production du chiffre plus rapide permet d’affecter les équipes à des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Améliorer_performance_financière_accompagner_entreprise

Les DAF : des professionnels idéalement placés pour dématérialiser la facturation

Dématérialiser se situe au cœur de l’optimisation des processus, des coûts et du temps en entreprise. Le service de la DAF connaît et analyse tous les flux financiers. Il opère de façon transverse avec l’ensemble des services de la société. Il maîtrise les rouages, les applications informatiques et les métiers. C’est donc tout naturellement que le directeur financier se charge de déployer les solutions de dématérialisation des factures. En outre, aguerri au calcul du ROI, il sait mesurer les gains apportés à chaque étape d’un tel projet.

Organiser la mise en place de la facturation électronique par le service financier

L’enjeu pour les prochaines années, et d’abord pour 2024, réside dans la mise en place de cette facturation électronique obligatoire. La réussite passe par une organisation classique en mode projet. La priorisation des urgences selon l’état d’avancement de la dématérialisation dans l’entreprise s’impose.

Auditer les processus de l'entreprise et définir les priorités de dématérialisation

Comme pour tout projet informatique transversal en entreprise, commencez par une analyse de la situation existante.

Voici une liste de questions non exhaustive à se poser :

  • Utilisez-vous une solution GED pour l’archivage de la documentation comptable ?
  • Quels sont les différents types de traitement des flux de facturation entrante et sortante ?
  • Bénéficiez-vous d’un logiciel de dématérialisation des factures fournisseurs ?
  • Quelles natures de dépenses professionnelles des collaborateurs sont déjà au format numérique ?
  • De quels modes de paiement disposent-ils ?
  • Quelle est l’importance du processus procure-to-pay dans la société ?

Les factures fournisseurs entrantes

La facture électronique concerne d'abord les factures fournisseurs. L’échéance de juillet 2024 approche aussi dans les PME. Le DAF doit donc les traiter en priorité dans son projet de dématérialisation.

Démarrer la dématérialisation des factures au format papier dès maintenant

Vous n’avez pas encore mis en place la gestion électronique de documents (GED) dans l’entreprise ? N’attendez pas 2024 pour adopter cette dématérialisation entrante. En commençant par scanner les factures fournisseurs au format papier, vous adaptez déjà fortement vos processus et méthodes de travail. Avec un outil comme Zeendoc, vous bénéficiez d’une application experte en dématérialisation du dossier fournisseur. Cela fonctionne du dépôt de document au paiement.

%

de Vos coûts de traitement sont réduit

Prioriser la dématérialisation des flux du cycle fournisseurs ou procure-to-pay

Le cycle des achats ou procure-to-pay constitue le secteur souvent le plus en retard en matière de digitalisation. Pourtant une gestion dématérialisée apporte des économies significatives, en temps et en argent. Contrat d’achat, bon de commande, bon de réception, validation et saisie de la facture, tout peut s’effectuer sur support numérique.

Choisir une application de gestion dématérialisée des factures

Votre entreprise ne dispose pas d’outil de dématérialisation ? Alors le projet inclut le choix d’une solution adaptée à vos besoins. Établissez un cahier des charges. Gardez en tête les fonctionnalités à examiner :

  • Respect des règles fiscales en matière de valeur probante ;
  • Qualité technique de l’outil d’océrisation ; (Fait de reconnaître automatiquement un texte à partir d'une image) ;
  • Simplicité et ergonomie de la solution pour les utilisateurs ;
  • Sécurisation de l’archivage ;
  • Flexibilité du paramétrage, de l’analytique et de la gestion des droits ;
  • Possibilité d’interface avec le logiciel comptable.

Besoin de + d'infos ?

Un de nos experts peut vous contacter et vous guider à travers vos recherches sur la facturation électronique (obligations, solutions, mise en place etc.)

Demandez une démo

Envie de découvrir une solution de dématérialisation ? Assistez à une présentation gratuite à distance par l'un de nos experts.

Les factures sortantes à destination des clients de l'entreprise

Selon la taille de votre entreprise, cette partie de la facturation électronique obligatoire arrivera au plus tard en janvier 2026. Comme pour les pièces qui émanent des fournisseurs, nous recommandons toutefois de démarrer le processus dès que possible.

Actuellement, la dématérialisation complète de la facturation client dès son émission suppose l’accord des deux parties. Certaines entreprises l’effectuent déjà selon leur secteur d’activité, d’autres non. Dans tous les cas, même si vos clients souhaitent maintenir le format papier, vous pouvez dématérialiser votre propre exemplaire. En procédant ainsi, vous simplifiez l’archivage et réduisez son coût. Vous facilitez l’accès au document numérique en ligne. Vous initiez le processus pour l’étape obligatoire qui arrive.

La dématérialisation des factures constitue un réel enjeu pour les DAF. Aide précieuse pour relever les défis qui les attendent, ce format sera bientôt une obligation dans les entreprises françaises. Faites de ce dossier une priorité pour les prochains mois afin de vous préparer au mieux. Zeendoc se tient à votre disposition pour vous épauler dans le déploiement des factures numérisées comme électroniques. Contactez-nous pour échanger sur vos besoins.

Partagez cet article

La vie Zeendoc

Nouveautés, conseils : tout savoir des coulisses de Zeendoc.

Pin It on Pinterest